Football - Marco Simonini, l’arbitre bruxellois du foot pro

Pour qu’une compétition sportive puisse se tenir, nous avons besoin d’arbitres. Affilié au ROFC Stockel, l’arbitre bruxellois Marco Simonini est un visage connu des séries inférieures, avec une qualité de sifflet souvent mise en avant par les clubs et les acteurs du terrain. Une qualité qui lui a permis de gravir les échelons et

d’être intégré cette année parmi les sifflets de notre foot pro. Depuis le début de la saison, il a dirigé avec brio ses premiers matchs chez les pros.

© Belga

Freestyle - Mehdi Amri champion du monde de freestyle et… des réseaux sociaux

Du haut de ses 18 ans, le Bruxellois Mehdi Amri est une véritable star dans le monde du freestyle. Depuis l’âge de 12 ans, il n’a cessé d’impressionner, jusqu’à devenir champion du monde de panna en 2021. Star des réseaux sociaux avec ses deux millions d’abonnés sur TikTok, il a la tête bien sur les épaules et affiche son désir de transmettre sa passion aux plus jeunes au travers de sa nouvelle école de freestyle ouverte cette année.

© Sterpigny

Athlétisme - Cynthia Bolingo, tel un phoenix

Aux Jeux olympiques de Tokyo, Cynthia Bolingo devait être l’une des grandes figures de la délégation belge. En état de grâce depuis le début de la saison, la sprinteuse avait, pensait-on, toutes les cartes en main pour atteindre une finale olympique sur 400 m. Ses contributions aux relais 4x400 m mixte et féminin étaient très attendues. C’était sans compter sur un enchaînement dramatique de blessures qui l’ont conduite à jeter l’éponge, beaucoup trop tôt, avant même d’avoir pu entrer en lice. L’athlète du CABW a mis un mois avant de trouver le courage de s’exprimer ouvertement sur ce qui lui est arrivé au Japon et d’assumer cet épisode malheureux. Un nouveau coup dur dans sa carrière dont elle s’est relevée, comme elle l’avait déjà fait après une période compliquée quelques mois plus tôt. Et 2022 sera faite d’objectifs : le Mondial d’Eugene, l’Euro de Munich, sans oublier le relais. Car hors de question d’arrêter !

© BELGA

Haltérophilie - Le rêve olympique d’Anna Van Bellinghen

Malgré une blessure au dos qui l’a contrainte au repos pendant dix longs mois, Anna Van Bellinghen a pu assouvir son rêve olympique cet été, à Tokyo. Une belle récompense pour cette jeune femme, venue à la discipline, à l’âge de 16 ans, après avoir commencé par l’athlétisme où elle lançait le poids et le disque. Depuis lors, Anna Van Bellinghen vit sa passion de l’haltérophilie, ayant même participé à la création d’un club, à Bruxelles, appelé Brussels Weightlifting School. À son palmarès, figure un titre de vice-championne d’Europe en 2019, à Batumi (Géorgie). À l’époque en -81 kg, Anna avait soulevé 103 kg à l’arraché et 118 kg à l’épaulé-jeté, pour un total de 221 kg. Cet été, sur la plus prestigieuse scène, celle des Jeux olympiques, la Bruxelloise a soulevé 219 kg et réalisé sa meilleure performance de l’année. Une première expérience qu’elle aura certainement hâte de renouveler en 2024 à Paris.

© BELGA

Boxe - 73 ans, Ryad Merhy a brillé à Bruxelles

73 ans après le dernier gala de boxe organisé dans l’enceinte du Heysel, la boxe a fait son retour par la grande porte en juillet dernier au stade Roi Baudouin. Un gala de haut vol emmené par une sacrée tête d’affiche nommée Ryad Merhy. Ce soir-là, le Bruxellois avait faim de remonter sur le ring pour un combat d’envergure, désireux de prouver qu’il méritait bien son titre de champion WBA régulier. Concentration, détermination et envie, le tout s’est rapidement concrétisé sur le ring. Face à un adversaire qui avait du mal à tenir sa garde, Ryad a multiplié les assauts, a fait vaciller le Chinois Zhaoxin Zhang, avant de le terrasser. De quoi lui redonner la confiance nécessaire pour affronter son avenir.

© BELGA

Basket-ball - Terry Deroover de retour dans son jardin

Basket-ballTerry Deroover, meneur, est revenu jouer dans son jardin au Phoenix Brussels, après des expériences chez les pros à Kangoeroes, Louvain et Liège. Celui qui possède aussi la casquette de directeur technique pour les jeunes, coache la P1 de l’Excelsior Brussels et est toujours très actif auprès de SWISH au travers de stages.

© BELGA