Le Royal IV Brussels avait surpris une équipe de Régionale néerlandophone (Alost) au tour précédent. La R1 ganshorenoise savait donc à quoi s’attendre au moment de se rendre au Palais du Midi lors de ce troisième tour de la Coupe de Belgique. Plus empruntée qu’en rythme et longtemps maladroite, l’équipe de Loïc Carles a mis très longtemps à trouver la juste carburation. 
 
En première mi-temps, le RIV avait réussi à préserver son viatique en misant sur les un contre un de Mvudi et sur les tirs à distance de Bourbon. En difficulté sur jeu placé, les dames de Abdellah Allouchi s’arrachaient défensivement. Elles contrariaient Ganshoren qui ne trouvait la solution ni à distance ni dans la raquette. Menées 26-11 (13e) et 34-22 à la mi-temps, les Ganshorenoises ne se rebiffaient pas à la reprise. 
Bouche et Coulibaly enfonçaient le clou chez les visitées et le RIV pouvait rêver à une qualification inattendue mais absolument méritée à 43-28 (24e). Dans le trou, Ganshoren sortait la tête hors de l’eau via ses intérieures van Grinsven et Van Meerbeeck. Cela payait même si cette dernière devait quitter le terrain pour cinq fautes à 55-47 (34e). La fatigue commençait à se faire sentir chez les Bruxelloises qui avaient perdu une partie de leur influx. Moins fringant, le RIV voyait Vermylen prendre le match en main. Ganshoren se rapprochait à 55-53 (36e) mais n’opérait pas la jonction. Le RIV et Mvudi en profitaient pour remporter un superbe succès : 63-55. 
 
ROYAL IV BRUSSELS (+10) 63
GANSHOREN DAMES 55
Quarts : 26-14, 8-8, 17-21, 12-12.
RIV : Bourbon 6-0, BOUCHE 1-10, Capello, Chaoui, Chapin, COULIBALY 4-5, Fareneau -, Mendes 3-4, MVUDI 10-8, Nzuzi, PEARSON -, RESYLI 0-2, Robinet -.
Ganshoren : VANTHIENEN 3-0, Epis 3-0, DENEUS 2-0, VAN MEERBEECK 6-8, Hansenne -, VERMYLEN 0-6, MICHIELS 4-3, van Grinsven 2-9, Mpiana 2-3, Manzi -, Olbregts 0-4.