Les jeunes Molenbeekois sont au centre de cette nouvelle convention.



Ce mercredi, le conseil communal de Molenbeek a approuvé la nouvelle convention entre le club de football du RWDM et la commune. Ce partenariat portera sur les neuf prochaines années et repose sur plusieurs axes forts, comme l'ont indiqué les autorités communales.
- Il s’agit tout d’abord de sécuriser l’École des Jeunes et d’y augmenter le nombre de Molenbeekois. L’objectif est d’atteindre 40% de jeunes molenbeekois d’ici à deux ans.
- Il s’agit aussi de maintenir un accès démocratique en n’imposant pas de surcoût aux jeunes, par exemple pour les équipements et les vêtements de sport. La commune interviendra également dans la cotisation dans le cadre de sa politique des « chèques sports ».
- La commune souhaite en outre renforcer l’accès au stade pour les équipes féminines de football, tant pour les matchs que pour les entraînements.
- Enfin, un représentant de la commune siégera comme observateur au conseil d’administration de la structure professionnelle afin d’être un relais des préoccupations de la commune et garantir une transparence dans la gestion sportive et financière.

"A travers les points majeurs de cette convention, la commune montre sa volonté d’asseoir l’avenir d’une longue relation au bénéfice des jeunes footballeurs et footballeuses qui font briller le nom du club molenbeekois sur tous les terrains."

Thierry Dailly ravit


Du côté du RWDM, Thierry Dailly s'est dit ravi de cette nouvelle convention. "Je suis très content car cela démontre que madame la bourgmestre veut avancer avec le club", a confié au micro de BX1 le président du club molenbeekois, annonçant que des aménagements seront effectués aux abords du terrain C afin de libérer 1300 mètres carrés d’espace pour accueillir les jeunes du club. On apprend aussi que la commune a débloqué un budget de 200 000 euros pour refaire les vestiaires et le douches du stade Machtens.