Cruelle désillusion pour les Waterlootois qui sont passés à côté de leur match ce dimanche. En ouvrant la marque après deux minutes de jeu par Lachapelle, Saint-Michel a obligé son adversaire à courir derrière le résultat durant toute la rencontre avant de doubler la mise par Salumu dans les arrêts de jeu. Saint-Michel remporte le tour final de P2 et retrouve la P1 deux ans après l’avoir quittée. Pour Waterloo, qui a raté un penalty pour revenir à 1-1, il faudra patienter…