Nouveau titre dans la collection de Kimberley Zimmermann. Pas en simple, mais bien en double puisque la Bruxelloise, associée à Lara Salden, une autre joueuse belge, s’est imposée lors de l’Open Gran Canaria de Las Palmas, un tournoi doté d’un prize-money de 25000 dollars. "Cette une victoire en double me fait très plaisir, d’autant que ça a été un peu plus compliqué pour moi cette semaine en simple. Gagner en double, c’est toujours quelque chose qui fait du bien quand vous êtes moins bien en simple. Ce titre, c’est mon quatrième de la saison en double", précise Kimberley Zimmermann.

Le double, une discipline dans laquelle la Bruxelloise semble de plus en plus à l’aise. "Cela fait déjà un certain temps que j’aime jouer en double. Je me sens à l’aise là-dedans, je m’entends super bien avec mes partenaires et je commence à prendre pas mal d’expérience en double. Je suis très contente."

L’approche du double conviendrait-elle mieux à Kimberley Zimmermann? "Pour le moment, je me sers surtout de ces tournois en double comme d’un entraînement pour mes rencontres en simple. C’est l’occasion de travailler certains points qui doivent me servir à progresser lorsque je suis en simple."

Car le simple reste la priorité de la Bruxelloise, même si elle est en train de manger son pain noir en ce moment. "Cette semaine, je me suis retrouvée opposée à une juniore qui a crânement joué sa chance. C’est la preuve que c’est compliqué pour moi lorsque je ne parviens pas à élever mon niveau de jeu face à ce genre de joueuse. Encore plus dans un tournoi aussi relevé."

Mais Kimberley Zimmermann compte bien inverser la tendance cette semaine en participant à un 15000 dollars, toujours du côté de Las Palmas.