Une semaine après sa courte défaite au Standard, le FC Fémina White Star reçoit un autre gros morceau de la série, OHL, ce vendredi soir. Si les Louvanistes n'occupent que la 5e place au classement général, elles restent une valeur sûre de Super League. "Ce n'est pas un match facile qui nous attend, contre un bon adversaire avec énormément de qualités collectives et footballistiques", explique Pierre Schoenfeld, le T2 woluwéen.

Mais cette rencontre, le staff et les joueuses l'ont bien préparée en semaine. De quoi l'aborder avec optimisme. "Nous avons très bien préparé ce match en semaine, on va essayer de donner du fil à retordre à cette équipe, en espérant décrocher les trois points car le groupe le mérite au vu de son travail en semaine et de la mentalité affichée ces dernières semaines."

On pense notamment au match du week-end denier avec une défaite 1-0 au Standard. "Il ne nous avait pas manqué grand chose. Après un but rapidement concédé, nous avons été solides. Nous sommes conscientes que les détails font la différence en Super League et ce sont ces petites choses que nous avons essayé de corriger en semaine."

Anderlecht se méfie de Bruges


Dans le même temps, on aura droit à une belle affiche entre Anderlecht et Bruges. Si les deux équipes sont très éloignées au classement, on se rappelle qu'au match aller, les Mauves avaient eu de grosses difficultés à venir à bout des Brugeoises, l'emportant in extremis 2-3. "Nous avions dû puiser dans nos ressources pour nous imposer au match aller, face à une équipe bien repliée devant son but. Nous voulons éviter de revivre le même genre de match et pour ça, il faudra mieux l'entamer", prévient-on dans le camp anderlechtois.