Alors que le club confirme qu'il a bien reçu la licence Super League Féminine pour la saison 2021-2022, le Fémina White Star a dévoilé ce mardi la composition de son staff pour la saison prochaine et notamment le nom du successeur d'Audrey Demoustier, qui rejoint l'encadrement des Red Flames.

Il s'agit de Tiziano Rutilo, l’ancien coach de l’équipe féminine du Sporting de Charleroi, qui était déjà passé par le Fémina lorsqu'il s'occupait de la P1 woluwéenne. Il sera épaulé par Pierre Schoenfeld qui conserve son poste de T2. "Tiziano et Pierre sont déjà actifs dans l'équipe actuelle et y apportent leur précieuse collaboration. Il s'agit d'un choix de la continuité avec le souci de maintenir les valeurs chères à la philosophie de notre club. Ils jouissent de notre entière confiance et nous leur souhaitons beaucoup de succès pour la prochaine saison", indique le club.

Le noyau prend également forme. "Plusieurs nouvelles joueuses ont déjà confirmé leur arrivée en renfort du noyau actuel qui récupèrera dans les semaines ou mois à venir plusieurs titulaires de retour de blessure. Il va de soi que nous travaillons avec le même enthousiasme à la préparation de la saison prochaine pour l'ensemble de nos équipes."

Notons encore qu'Audrey Demoustier, qui deviendra T3 des Red Flames et coach des U17 nationales féminines, restera active au sein du club woluwéen dans un rôle de coordinatrice sportive du club.