Les Schaerbeekois se sont imposés 7-9 face au CTT Braine-l’Alleud.

En s’imposant 7-9 dans le duel au sommet de Nationale 1, face au CTT Braine-l’Alleud, le CTT Royal Alpa Schaerbeek Woluwe s’est offert une victoire capitale dans la course à la montée en Superdivision. Une victoire que les Bruxellois ont dû aller chercher au terme d’une bataille disputée. "Ça a été un interclub très serré dans lequel nous avons longtemps été menés par les Brainois. Mais les joueurs ont réussi à renverser la tendance en toute fin de la rencontre. On s’attendait à un match un peu plus facile mais ce n’est jamais simple de se déplacer chez nos voisins. En tennis de table, ça reste un derby et ils sont redoutables, encore plus à domicile. Heureusement, les joueurs de l’Alpa ont répondu présent", se félicite Rodrigue Jamin.

Une victoire qui permet à l’Alpa de reprendre les commandes de la division, confirmant au passage toute ses ambitions. "Dans la course au titre, c’est un succès réellement important. Ça nous permet d’envisager encore plus sérieusement la montée en Superdivision, objectif principal du club cette année. On sait que Braine n’a pas spécialement cette ambition et que La Villette, qui nous talonne, ne peut a priori pas monter car le club carolo possède déjà une équipe au plus haut niveau belge. Mais néanmoins on préfère assurer nos arrières en étant champions et en montant sans discussion aucune. Le club veut absolument rejouer au plus haut niveau belge après deux ans de reconstruction. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on a accueilli chez nous David Henkens, l’un des 20 meilleurs joueurs du Royaume."