Bruxelles Les jeunes des catégories U14 à U17 auront deux jours pour taper dans l’œil des recruteurs italiens.

Alors que la Ligue des champions bat son plein, que les plus grands joueurs de la planète font briller les yeux des plus petits, de nombreux jeunes se mettent à rêver d’un jour pouvoir évoluer au plus haut niveau.

Mais ce rêve peut parfois paraître inaccessible. C’est pour ça que Lucas Spampinato travaille avec différents grands clubs en Italie afin de proposer des journées de détection en Belgique. La prochaine en date aura lieu le week-end des 25 et 26 mai dans les installations du club d’Auderghem.

"Il est souvent difficile pour les jeunes de se déplacer dans les installations des clubs professionnels pour participer à des journées de détection. Ici, ce ne sont pas les jeunes qui se déplacent mais les recruteurs", précise Lucas Spampinato.

Fin mai , les jeunes des catégories U14 à U17 auront deux jours pour taper dans l’œil d’un grand club italien. "Pour l’instant, on ne peut pas dévoiler le nom du club. Tout ce qu’on peut dire, c’est qu’il est en Série A et qu’il évolue sur la scène européenne cette saison."

En proposant des exercices aussi bien techniques que physiques et tactiques, les recruteurs espèrent repérer l’une ou l’autre pépite lors de leur week-end de détection en Belgique. "Nous avons déjà organisé différentes journées de détection. Plusieurs jeunes ont eu la chance d’être repérés, d’aller passer un test plus poussé dans les installations du club et d’y être encore aujourd’hui. Bien sûr, tous ne réussiront pas mais nous voulons au moins leur offrir l’opportunité de tenter leur chance."

Et dans cette aventure, que peut y gagner un club comme Auderghem ? "Ils nous prêtent les terrains pendant deux jours. Pour eux, c’est l’occasion de se mettre en avant mais aussi de créer des ponts entre un club amateur et une infrastructure professionnelle."

  • Les inscriptions doivent se faire avant le 30 avril, par mail (spampinato.l@hotmail.com) ou via le club d’Auderghem.