Ce dimanche, ce qui devait n’être à la base qu’un barbecue de clôture de saison pour la Brussels Football Academy s’est transformé au fil des semaines en un tournoi rassemblant 16 équipes sur les terrains de Haren. Le but ? Permettre aux jeunes de prendre du plaisir, tout simplement. "Le tournoi a rassemblé des équipes bruxelloises comme le Sporting Bruxelles, le Crossing ou encore le RWDM, mais aussi des académies de qualité et des formations venues de France et des Pays-Bas, de quoi offrir du beau niveau sur les terrains. Mais le plus important, c’était de permettre aux enfants de prendre du plaisir après des mois très compliqués pour eux en raison de la crise sanitaire", expliquent Ahmed Rami et son épouse Anissa, responsables de la BFA.

Face aux équipes de garçons, on retrouvait également des équipes féminines du RWDM et du FC Bruges. "On voulait vraiment mettre le football féminin en avant et au travers de ce tournoi, les filles ont eu l’occasion de démontrer qu’elles n’avaient rien à envier aux garçons", se félicite Anissa.

Le tournoi a également pu compter sur le soutien du monde politique, comme on l’a constaté lors du passage de Nawal Ben Hamou, Ministre des Sports et de la Cohésion Sociale à la COCOF. "Madame la Ministre nous avait promis qu’elle passerait un jour nous rendre visite, c’est aussi pour ça que nous avons décidé de mettre sur pied ce tournoi en soignant l’organisation. Sa présence est une belle reconnaissance pour notre travail."

© Sterpigny