Le défenseur, qui a porté les couleurs des deux clubs, assistera au derby de la zwanze la saison prochaine.



Le RWDM qui retrouve la D1B la saison prochaine, c’est aussi le retour du derby de la zwanze avec l’Union Saint-Gilloise. Et cette fois-ci, ce sera en match officiel et plus lors d’une rencontre amicale comme ce fut le cas ces dernières années.

Une rencontre qu’attendent déjà avec impatience les supporters des deux camps mais aussi certains anciens joueurs qui ont porté la vareuse des deux clubs bruxellois. C’est le cas de Vincent Vandiepenbeeck, véritable Brusseleir, passé par l’Union et le RWDM durant sa carrière. "Un affrontement entre ces deux clubs reste un moment particulier. Retrouver cette rivalité entre les deux clubs à l’occasion d’un derby, ce sera inévitablement quelque chose de très spécial. Quand j’étais joueur, que ce soit en tant qu’Unioniste ou en tant que Molenbeekois, j’adorais ces matchs. Et c’est clair que l’an prochain, je souhaiterais pouvoir assister à ce match", nous confie-t-il.

Ce retour du RWDM dans le monde professionnel, Vincent Vandiepenbeeck le voit d’un bon oeil. "Le RWDM a sa place en D1B. Thierry Dailly a su apporter une nouvelle dynamique à ses quatre lettres il y a cinq ans et les voir aujourd’hui à ce niveau, c’est une très belle récompense. Ce retour va amener des sponsors et je suis persuadé que le RWDM sera près pour cette D1B. Je suis heureux d’avoir participé à ce projet pendant deux ans, tout comme je l’ai été à l’Union Saint-Gilloise, que nous avons ramené dans le monde professionnel avant l’arrivée des nouveaux investisseurs."

© Sterpigny