Nouvelle épargne pour les Écureuils…

En loupant un penalty à 0-0, les Rhodiens se sont mis une épine dans le pied mais le verdict n’a rien d’illogique.

Michel Matton
Nouvelle épargne pour les Écureuils…

Le mythique Stade Henri Rochefort a sans nul doute déjà été le théâtre de derbys qualitativement plus relevés mais il convient de dire que la hausse soudaine du mercure a certainement nui à la fluidité des échanges et a aussi incité les acteurs à économiser leurs efforts, la partie se résumant à d’innombrables duels sous toutes les latitudes du terrain.

Jamais deux sans trois donc pour les Houdinois qui auraient dû se mettre à l’abri à la pause mais Vancraenenbroeck retarda brillamment l’inéluctable, notamment sur des essais de Scaletta et de Dridi. Juste avant la pause, une main de Centorame ne prêta cependant pas à conséquence, l’envoi de M. Attardo étant repoussé par le montant.

Un fait de match différemment commenté par les deux mentors. Piero Rizzo, le coach visiteur, ne décolérait pas : "Le joueur désigné pour tirer le penalty (NdlR : Arcoly) s'est débiné et je n'en veux surtout pas à Marco, lui a pris ses responsabilités."

Son collègue, Patrice Scelso vit là un coup du destin : "Nous profitons pleinement de ces petits moments de bonheur, demain il en sera peut-être tout autrement. Ceci dit, malgré ce raté d'en face, nous n'avons pas volé notre succès au nombre d'occasions créées."

Avec un but résultant du troisième assist de Grégory Delwarte, passé maître dans l'art de mettre ses attaquants sur orbite, une façon de procéder que le coach houdinois ne souhaite être systématique : "Combien de fois n'avons-nous pas rendu le ballon à l'adversaire en abusant des longs dégagements ?"

Un gardien houdinois (43 ans) qui jure que c'est sa dernière saison et d'ajouter : "Nous sommes en train de monter en puissance. Notre noyau est de qualité mais peut-être un peu trop exigu pour tenir sur la longueur. On verra…"

Le mot de la fin à Piero Rizzo qui tenait à rendre hommage à son dernier rempart : "Sans lui, la cause était entendue à la mi-temps", passablement désabusé par le comportement d'ensemble de son équipe.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be