Descotte et Vanhecke: les nouvelles se veulent rassurantes

Descotte avait été évacué en civière et il avait été accompagné par Vanhecke à l'hôpital.

Michel Matton
Descotte et Vanhecke: les nouvelles se veulent rassurantes
©Matton

Après avoir dû passer par la case CHU Tivoli à l’issue du derby face à Mons, Théo Vanhecke et Grégory Descotte ont pu rentrer chez eux dimanche soir. Diagnostic : 6 points de suture pour le gardien manageois et de grosses contusions au cou et au dos pour Greg qui s’est vu prescrire sept jours de repos. Si Vanhecke devrait pouvoir tenir sa place au Stade Saint-Lô samedi prochain, il n’en sera doute pas de même pour l’ex-joueur du PAC Buzet. A cette probable indisponibilité, s’ajouteront celles à coup sûr de Scohy (suspendu) et de Oztürk (mariage de son beau-frère).

Reste à voir maintenant si Papassarantis, Thibaut et Sebaihi pourront être à nouveau opérationnels pour le choc à l’USGTH, eux qui, en raison de divers bobos, avaient dû faire l’impasse lors la venue de la Renaissance.

"C'est à espérer car nous n'avons pas un noyau XL", commente Michaël Paci, le bras droit de Michel Errico.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be