Le label d’excellence (3 étoiles) décerné par l’ACFF au CS Entité Manageoise pour la saison 2019-2020 en est la preuve éclatante : le Centre de formation du Scailmont géré par Fédéric Cicero n’a visiblement pas usurpé sa flatteuse réputation aux yeux des instances francophones.

Une reconnaissance qui n’est pas faite pour déplaire non plus à Alexandre Cernero, le manager des Verriers, qui nous en dit plus sur la ligne de conduite mise en place.

"L’un des principaux objectifs du club est de donner la possibilité à ses jeunes joueurs de s’épanouir dans une atmosphère familiale. Il est bien plus facile d’embrigader un élément au bagage confirmé que de faire grandir patiemment tous ceux censés frapper un jour ou l’autre à la porte de l’équipe fanion. Mais je préfère de loin la seconde alternative, c’est bien plus gratifiant à mes yeux."

Dans un noyau A conçu pour entamer la prochaine campagne et qui fait la part belle aux moins de 21 ans (ils sont sept au total), figurent notamment l’attaquant Nahym Sebaihi et le défenseur Florent Meurant.

"Notre souci de vouloir intégrer des Espoirs sera latent tout au long du championnat", insiste Alexandre Cernero. "Actuellement, 4 stagiaires Espoirs ont été invités à participer à la préparation mais chaque mois à venir, un U19 sera convié à se joindre au groupe de Michel Errico et de Michaël Paci." Comme une carotte susceptible d’être mordue à pleines dents par les heureux élus.

Parmi toute cette mouvance juvénile appelée à booster les ambitions manageoises, Mahdi Chebaïki, animé des meilleures intentions après avoir été un moment attiré par le chant des sirènes boraines. "Finalement, Mahdi, avec qui nous étions tombés d’accord voici quelques mois, est des nôtres et on ne peut que s’en réjouir tout en lui souhaitant d’apporter sa pierre à l’édifice. Autant que ses deux pieds d’égale valeur, sa polyvalence va nous être très utile. Évidemment, il n’y avait pas photo entre une Nationale 1 et une D3 ACFF mais Mahdi va nous faire le plaisir de démontrer qu’il a fait le bon choix."