BBC Morlanwelz - BBC Brainois 73-79

Avec sept joueurs disponibles pour ce match, la tâche de Morlanwelz paraissait déjà compromise avant le coup d’envoi.

Les premières minutes étaient équilibrées, les deux formations restant au coude à coude. En fin de premier quart, Braine accélérait et passait devant au score (17-26).

On pensait alors les locaux déjà dans le dur mais les Morlanwelziens sortaient un deuxième quart de feu ! “Arriver à 45 points marqués à la mi-temps, c’était clairement en surrégime physiquement”, déclarait Loris De Luca, joueur local. “On a essayé de faire ce qu’on pouvait mais si chacun à notre tour, on fait une petite erreur défensive, ça se paie cash. Un match contre Braine, une sorte de derby, est toujours assez tendu, en restant dans le respect. Il est temps de récupérer quelques joueurs, pour pouvoir relancer la machine.”

Bien aidés par cinq fautes rapides du côté visiteur, les locaux passaient devant à la pause (45-42).

En nette supériorité en termes de joueurs, les visiteurs passèrent la seconde dans ce troisième quart. Forts sur l’homme, les Brainois prenaient le jeu à leur compte et réalisaient à leur tour un gros quart-temps (52-65). “On savait que c’était à ce moment-là qu’on pouvait faire mal, l’autre équipe étant à sept”, affirme Florent Poliart, coach du BBC Brainois. “Il leur manquait Bastianini blessé, qui est un des fers de lance de l’équipe. Ils ne s’entraînent plus correctement depuis plusieurs semaines et c’est donc physiquement qu’on devait faire la différence. Jouer contre une équipe à 7, c’est particulier parce qu’elle est en totale confiance. Mais on se sort aujourd’hui du piège, en ayant fait l’essentiel en creusant l’écart au bon moment.”

Evolution du score : 17-26, 45-42, 52-65, 73-79.