Centre

Le triathlète originaire de Boussoit a validé son billet pour l’épreuve mythique en remportant dans la catégorie H40-44 l’Ironman de Wales. Un parcours du combattant de 3800m de natation, 180 km de cyclisme et 42km de course à pied réalisé en 10h27.

C’était l’objectif de la saison et il l’a atteint avec brio. Benoit Thirot avait certainement les jambes toujours un peu lourdes, trois jours après son exploit. Mais la satisfaction du triathlète de 40 ans était énorme. 

« Cela fait six mois que je me prépare pour cela. La victoire dans ma catégorie et la qualification pour le Championnat du Monde à Hawaii, je ne pouvais pas espérer mieux. » 

L’éducateur spécialisé de profession participera pour la deuxième fois au mythique Ironman installé à Kona. 

« En 2014, j’étais arrivé dans de mauvaises conditions et j’étais assez déçu de ma performance. Je retournerai là-bas avec un esprit revanchard, dans le but de gommer un mauvais souvenir. Et pour aller chercher le couronnement de ma carrière de sportif. » 

© dr

Depuis un changement d’emploi, le Buxinien peut débloquer plus d’heures d’entrainement par semaine. Et avant un tel challenge, il faut entre 15 et 20h de préparation hebdomadaire. 

« J’espère boucler l’épreuve en moins de 9h30. Et si possible m’approcher de mon record de 9h20. D’ici là, je dois trouver des sponsors pour financer mon voyage. Je vais également organiser un souper pour pouvoir assumer les frais. N’oublions pas que je suis amateur ! » 

Rendez-vous le 10 octobre 2020 en terre hawaïenne.