Ce stade sera donc unique en Belgique de par son format hybride. Jouant dans toutes les catégories d’âges au niveau national en D1, Soignies ne peut plus évoluer sur son site actuel. Pour Danny Roosens, président des Verts, "c’est essentiel pour avancer vers le professionnalisme". "Nous sommes limités en termes de spectateurs, en termes d’encadrement. C’est pourquoi le stade à La Louvière permettra au club sonégien d’accueillir des compétitions de haut niveau."

Ce stade sera aussi l’occasion d’accueillir dans la région des rencontres internationales, le terrain ayant été pensé pour être aux normes World Rugby. Pour le président Danny Roosens, "le stade jouera un rôle primordial dans l’évolution des sports de haut niveau de la région du Centre. Que cela soit pour la Raal ou le RC Soignies, une telle infrastructure tirera le sport vers le haut et vers l’excellence".