Centre Ils espèrent parvenir à succéder à Lionel Taminiaux ce dimanche.

Cela promet d’être relevé, ce dimanche, sur le Grand Prix Criquielion. Comme chaque année. Avec une confrontation entre coureurs professionnels, comme ceux des équipes continentales pros Wanty-Gobert et Sport Vlaanderen Baloise, et ceux qui rêvent de passer chez les pros. L’édition de l’an passé avait été une belle illustration de ce cas de figure, avec l’espoir Lionel Taminiaux qui s’était imposé avant de passer chez les pros.

"Notre équipe avait remporté cette course la saison dernière et nous sommes très motivés pour parvenir à la gagner à nouveau", commente le Hennuyer Yann Pestiaux, membre de l’équipe continentale Wallonie Bruxelles Development Team (le nouveau nom d’AGO-Aqua Service). "Même si ce n’est jamais évident face aux pros. Mais nous avons des atouts, avec pas mal d’hommes en forme pour l’instant."

À l’image de Jonas Castrique, qui vient de remporter une classique pour espoirs le week-end dernier, aux Pays-Bas, sur la U23 Road Series dont il a pris le maillot jaune de leader. "Ce Grand Prix Claudy Criquielion est une belle épreuve UCI de catégorie 2", continue Yann Pestiaux. "Et c’est toujours une bonne expérience pour nous, car cela nous permet de nous mesurer aux pros. C’est encore plus le cas cette année, comme notre équipe ne fait plus d’épreuve de catégorie 1. Moi je préfère ces courses UCI. Elles sont plus contrôlées que certaines épreuves pour espoirs , qui sont plus débridées. J’ai de bonnes sensations actuellement, mais je sens qu’il me manque encore un peu de rythme, comme je n’ai pas beaucoup couru ces derniers temps. Cette course va donc me faire du bien en vue des prochaines échéances. Tout en espérant décrocher un très bon résultat pour notre équipe, ce dimanche. Avec nos hommes rapides."

Départ dimanche à 13 h à Silly de cette 26e édition du Grand Prix Claudy Criquielion. Premier passage sur la ligne d’arrivée à Deux-Acren vers 15 h 11 pour les six circuits locaux et arrivée à Deux-Acren vers 17 h 32 au bout de 193,3 kilomètres.