Centre

Alors que le club ne pensait pas pouvoir aligner une équipe première en D2, il s'est produit un miracle. "Mon coach a poussé", explique Angelo Barba, le président. 

"Il m'a dit qu'on devait s'accrocher. Il croit en notre projet et notre région. Il va se démener pour avoir le budget avec notre aide. D'ailleurs, le groupe est ouvert à de l'aide potentielle."

Morlanwelz vivra donc une saison en D2. "On ira avec nos jeunes du centre de formation BSEP Futsal Morlanwelz. On espère convaincre quelques anciens ou joueurs d'expérience de nous suivre afin d'arracher le maintien."