Les Louviérois ont transféré du lourd et veulent jouer les premiers rôles en D2.

Durant le confinement, la Raal futsal n’est pas restée les bras croisés. Certes, la saison s’est terminée de manière prématurée mais les Louviérois en ont profité pour dresser le bilan de la saison écoulée et envisager la prochaine campagne.

"Cette dernière saison, c’était une saison test. On a un peu fait jouer tout le monde", se souvient Alessandro Ciciretti. "Maintenant, ce sera différent. On veut voir une vraie rivalité dans le groupe, les joueurs devront se surpasser. Le coach ne fera plus aucun plaisir à qui que ce soit. Tout le monde devra mériter sa place."

Une série relevée

La Raal veut en effet passer un cap. Toujours dirirgée par Abdou Dendane, l’équipe ne veut pas s’éterniser en D2 mais ne souhaite pas non plus brûler les étapes pour autant.

"On veut aller chercher quelque chose à la fin de la saison. On ne parle pas forcément de titre. Ca peut être un Top 2 ou un Top 4. Mais ce ne sera pas simple, la série est très relevée avec Morlanwelz, les deux équipes d’Anvers, Hamme, Gand, Auvelais… Que du lourd."

Un challenge relevé alors qu’il n’y aura pas de playoffs et que seul le champion sera promu. Mais cela n’effraie pas du tout la meute. "En fait, le niveau de la série peut peut-être nous aider parce que lors de la dernière saison, on a constaté qu’on avait surtout perdu des points contre les six dernières équipes. Nos meilleurs matches, c’était contre les équipes du top."

Une équipe renforcée

Pour augmenter ses chances et être conforme à ses ambitions, la Raal futsal a recruté. Si les Vert et Blanc ont perdu un joueur, parti à Farciennes, ils en ont récupéré trois. Et pas des moindres : Mirko Trapani, Adam Zriwil et Samir Zailaf.

"Pour Mirko, c’est un petit pari de notre côté alors que les deux autres ont déjà un passé et sont des références en futsal. Adam a par exemple été deuxième au Soulier d’Or la saison dernière à la Ligue alors que Samir est une valeur sure. Ce sont clairement deux plus-values. A côté de ça, on va récupérer deux joueurs qui étaient blessés et qui n’ont pas vraiment pu défendre leurs chances : Duray et Al Moussaoui. Le premier est désormais fit à 100 % et le 2e, quand il a joué ses quelques matches, il était clairement décisif. Je suis assez confiant, on s’est bien renforcé. Et les joueurs se rendent compte du cap à passer. Dernièrement, lors de la reprise, aucun n’avait pris du poids."

La saison démarrera le 4 septembre en Coupe de Belgique contre Anvers.