Centre Iliess Bruylandts quitte les Francs Borains pour le cercle louviérois.

Après avoir évolué l’exercice précédent du côté du stade Vedette, Iliess Bruylandts changera d’air cet été : direction le Tivoli pour le virevoltant attaquant.

Des Francs Borains à la nouvelle Raal, un chemin que le désormais ex-Borain est le premier à effectuer. Cette saison, Francs Borains et Raal se sont affrontés trois fois sur la pelouse. Entre supporters, la rivalité a parfois dépassé certaines limites mais cela n’inquiète pas Iliess Bruylandts.

"J’ai tout donné pour les Francs Borains et je les en remercie. J’ai beaucoup de respect pour M. Lasaracina et tout le club, qui m’ont fait vivre une belle saison. J’aurais aimé monter et offrir ça aux supporters mais ça n’a malheureusement pas été le cas. Mon choix était fait, j’aurais rejoint la Raal même si le RFB montait. J’ai été convaincu par le projet."

Reçu par Salvatore Curaba, président des Loups, Iliess ne cache pas son envie de jouer devant de nombreux supporters. "J’ai connu auparavant de très belles ambiances, notamment au Lierse et au RWDM", affirme le nouveau transfuge louviérois. "C’est bien plus agréable de jouer devant 2 000 à 3 000 spectateurs. Ces clubs, où les supporters poussent leur formation vers la victoire, ressemblent très fort à la Raal. Des clubs historiques, avec de beaux projets, c’est toujours intéressant. Je donnerai tout pour mon nouveau club."

Un transfert à la Raal, mais avec quels objectifs ? "J’ai beaucoup discuté avec le coach, j’adhère totalement à sa philosophie de jeu. Je suis venu pour aider le club à atteindre son objectif : le titre. J’ai déjà vécu un titre de champion avec le RWDM, je rejoins les Loups pour revivre la même aventure. Avec l’équipe qui est en train de se construire, le club se donne les moyens d’y arriver."

Convaincu par le projet, Iliess Bruylandts est aussi sur la même longueur d’onde que son futur coach, Fred Taquin.

"J’ai une très bonne relation avec M. Taquin. On voit le football de la même façon et c’était important pour moi. Je suis convaincu que l’on va accomplir de grandes choses ensemble."