Comme la Renaissance Mons, la RUS Binche a été condamnée après les incidents entre supporters qui ont eu lieu en tribunes lors de Mons-Binche. 
Les Lions binchois ont reçu la même sanction avec un match à huis clos et une amende. 

Pour les Binchois, il s'agira du match contre Gosselies le 16 janvier. 
La direction a d'ailleurs rencontré ses supporters vendredi pour évoquer cette sanction et "fixer les intentions du club si pareil événement devait se reproduire."