Centre Les Loups ont partagé en amical face à Monceau (1-1) le jour de son traditionnel fan day.

En début de journée, c’était en conférence de presse que l’on retrouvait les dirigeants et le staff louviérois. "On ne va pas tourner autour du pot : la Raal vise le titre", lance d’emblée son président Salvatore Curaba. "On sait que l’équipe sera attendue partout, qu’on devra tout aller chercher par nous-mêmes. C’est pour ça qu’on a mis sur pied une équipe capable de remplir cet objectif."

Ce titre, Fred Taquin le veut tout autant. Est-ce qu’il ressent de la pression ? "Aucune", assure le tacticien louviérois. "La qualité intrinsèque de l’équipe est supérieure à celle de l’année passée. J’ai à ma disposition des gars revanchards, un état d’esprit remarquable pour un début de saison. Les profils de percussion et de dribbleurs qui nous manquaient sont arrivés."

La mauvaise nouvelle de ce début de saison, c’est par contre la blessure de Matthias Francotte pour trois à quatre mois. "On espère le récupérer fin octobre", confirme Fred Taquin. "On a hésité un moment à chercher un back-up mais on ne le fera finalement pas. Je ne veux pas me retrouver avec une concurrence malsaine dès début novembre."

Cette concurrence, dans un groupe d’une vingtaine de joueurs, sera accrue. "C’était l’objectif d’un petit noyau. On voulait avoir un banc de qualité, d’un même niveau que les titulaires. En alliant technique et taille, on a construit un groupe équilibré. La clé du succès pour la saison à venir, ce sera d’être intraitables à domicile. Le Tivoli devra être imprenable. À l’extérieur, on sera attendus mais on sera prêts."