La troisième manche du Challenge Bike Aventure a lieu ce samedi à Buvrinnes.

Mis en place depuis cet hiver, le nouveau Challenge Bike Aventure va vivre son troisième rendez-vous, ce samedi, à Buvrinnes. Quel bilan les organisateurs tirent-ils du lancement de ce nouveau concept d’épreuves d’entraînement dans le Hainaut, pour les cyclocrossmen et les vététistes ?

"Nous sommes encore un peu en rodage mais, dans l’ensemble, nos débuts ont été satisfaisants", commente Paul Goulem, de la section hennuyère de la Fédération Cyclisme Wallonie Bruxelles. "Nous avions intégré la Laurent Meunier dans notre challenge, mais c’était plus pour faire de la publicité pour nos nouveaux rendez-vous, car la Laurent Meunier est un événement qui est installé depuis longtemps. Buvrinnes sera donc notre deuxième nouvelle manche après celle de Quaregnon, qui avait bien marché. Avec 122 participants. C’était un bon début. C’est un peu moins d’engagés que sur les manches du challenge namurois, mais nous avons attiré de nombreux non-licenciés à Quaregnon. Ce qui est important. Car le but de notre challenge de fun-cross, on ne s’en cache pas, c’est d’attirer des non-licenciés vers nos épreuves."

Après cette mise en place hivernale, le concept pourrait se poursuivre au printemps et en été. Toujours pour la catégorie off-road (donc pas sur la route). "Plus avec du cyclocross, car ce ne sera plus la saison à cette période, poursuit Paul Goulem. Mais toujours avec des rendez-vous pour les vététistes."

Le circuit de Quaregnon avait été jugé favorable aux vététistes. Ce sera l’inverse, ce samedi, à Buvrines. "Oui, il sera plus orienté pour les cyclocrossmen."

Départs des U8 à 12 h 30 pour 15 minutes plus un tour, des U11 à 13 h pour trente minutes plus un tour et des catégories supérieures à 14 h pour 60 minutes plus un tour.