Recevoir son voisin pour un premier tour de Coupe de Belgique, voilà une situation qui convient souvent aux deux clubs. 

Ce dimanche, Brainois et Naastois s’affronteront au Sans-Fond. En préparation, les deux formations s’étaient déjà rencontrées. Le score fut sans appel : 10-0.

“Je m’attends à une rencontre totalement différente”, déclare Tibor Balog. “Lorsque que nous nous sommes affrontés, Naast n’en était qu’au début de sa préparation. Ils manquaient de condition physique, ils n’étaient pas encore prêts tout simplement. Pour nous comme pour eux, ce n’est pas un match référence.”

Ce premier match officiel, les Petits Blancs l’attendaient depuis un bon moment. “Huit semaines”, déclare le coach. “Comme c’était nouveau pour moi, je voulais commencer tôt afin de connaître mon groupe. Donc nous avions repris deux semaines avant la reprise officielle. Ce premier test sera intéressant. Dans une période où le jeu proposé n’est pas au rendez-vous, voir comment le groupe agira nous donnera de bons enseignements. La charge de travail a pesé lourd physiquement et mentalement, la fraîcheur en a pris un coup ces derniers matchs.”

S’imposer, l’objectif est simple pour le Stade Brainois ce dimanche. 

“Je veux que l’on s’impose au bout des 90 minutes. Evidemment, c’est un derby donc tout peut arriver. Je m’attends à un match fermé, dans lequel les visiteurs n’ont tout simplement rien à perdre. Les divisions ne comptent plus dans ces moments-là. Ce sera à nous de trouver vite la faille pour être serein le plus vite possible. Cette aventure en Coupe de Belgique doit nous amener jusqu’au championnat, j’aimerais donc passer 2 ou 3 tours. C’est important, dans la mesure où cela nous permettra d’affronter des formations de notre niveau, afin de nous jauger.”