Pour cette rencontre sous tension, Verts et Borains se retrouvaient au Tivoli avec en point de mire la montée pour la division supérieure.

Dès le début de rencontre, on assistait à du rythme et de l'engagement. Au quart d'heure, le RFB était dangereux sur phase arrêtée, Libertiaux se saisissant de la balle. Quelques instants plus tard, c'était aux locaux de tenter leur chance. Sur corner, Cottenceau sauvait la balle sur la ligne ! C'était le tournant de cette première période. Après avoir touché le cadre via Habbas après une erreur de Denayer, le RFB ouvrait le score. Sur coup de coin, Gomis était à l'affût pour catapulter le cuir dans les filets louviérois. En toute fin de première période, Henri trouvait la barre de loin.

Menée à la pause, la RAAL revenait en seconde période avec l'intention claire de revenir au score. Dans ce 3-4-3 peu habituel, les visiteurs dominaient et poussaient, sans parvenir à trouver la faille. La cause ? Un Vandermeulen impérial ou la maladresse louviéroise ! Les coups de coin se multiplaient mais les Loups ne trouvaient pas la faille. On pensait alors la chance des locaux passée mais Francotte faisait hurler de joie tout un stade à dix petites minutes du coup de sifflet final. Dans les tous derniers instants, Depotbecker amenait encore le feu dans le rectangle des Borains, sans parvenir à tromper Vandermeulen.

Avec ce bon point pris au Tivoli, ce sont les Borains qui font la bonne affaire en laissant les Loups à huit points, Meux restant deuxième.

Technique

Raal La Louvière : Libertiaux ; Djoum, Lazitch, Denayer ; Francotte, Vanhecke, Louagé, Henri ; Franco (78e Bruylandts), Renquin (80e Depotbecker) ; Mbuba

Royal Francs Borains : Vandermeulen ; Gevaert, Botoko, D. Chaabi, Gomis (62e Fileccia) ; Lai (64e Ba), Cottenceau, Keita ; Zorbo (53e Wildemeersch), Habbas, H. Chaabi

L'arbitre : Mr Simonini

Avertissements : Francotte, Louagé, Keita, Denayer, Wildemeersch, Botoko, Mbuba, Vanhecke, Lazitch, Vandermeulen

Les buts : 36e Gomis (0-1), 83e Francotte (1-1)