Sur le synthétique du site de Leval, les deux formations avaient à leur disposition un terrain permettant un jeu technique. Et dans les deux camps, on voyait les artistes s’exprimer ! Pourtant, c’est indiscutablement les visiteurs qui mènent à la pause. Deux divisions d’écart, et même trois si on tient compte de la récente promotion des Binchois, cela se ressent sur le terrain. Jean-Louis D’Acchille, coach local, “est satisfait de l’intensité proposée. Etre mené 0-3 aussi vite au score était assez sévère, on a réussi à garder le zéro le reste de la rencontre. Ce type de matchs est important : il nous permet de voir tout le groupe en action. On a vu des beaux gestes, de la technique. Certains ont montré qu’ils étaient déjà en forme, c’est positif.”

En seconde période, Lions et Loups faisaient jeu égal. Des deux côtés, les coachs faisaient tourner. À l’URLC, Bernard Bouger en profitait pour tester et tenter, lui qui est arrivé avec un groupe de 30 joueurs à Leval ce jeudi soir. En attendant la reprise du championnat, annoncée fin septembre, les automatismes ont encore le temps d’arriver !

RUS Binche (1e MT) : Vanbelle ; Bailleul, Michez, Wantiez ; Brichant, Bastaens, Dell'Aquila, Kaminiaris, Lespagne ; Meerpoel, Yaman

RUS Binche (2e MT) : Vanbelle ; Gnakpa, Vanderlin, Despontin ; Brichant, Bastaens, Gondry, Schifano, Kaminiaris ; Debelic, Arslan

UR La Louvière Centre : Kimbu, Ndikumana, Saidane, Prokhorov, Diarra, Sbaa, Tamoh, Mayele, Angeli, Kante, Sebastien

Les buts : 10e Prokhorov (0-1), 19e Diarra (0-3), 24e Ndikumana (0-3)