Un joli 7/9 sous l’ère Mohamed Dahmane, depuis qu’il a repris le club.

Le moins que l’on puisse écrire, c’est que depuis que la reprise du club a été actée, et que Mohamed Dahmane a été nommé président, les Loups se portent mieux et signent un joli 7/9.

Bien sûr, tout n’a pas été rose lors de cette rencontre, où ils ont été amorphes pendant la plupart de la première période.

Mais, après l’égalisation, il n’y en avait plus que pour eux. Ils jouent beaucoup plus libérés, à l’image de Bafode Dansoko, auteur de deux buts et d’un assist.

"Depuis la reprise du club, on joue plus libérés, on ne pense plus qu’au foot. Je suis très heureux d’avoir contribué à cette belle victoire, mais le plus important est le collectif. C’est clair que l’on peut encore progresser et grimper dans ce classement, et pour cela on prend chaque match comme une finale" , réagissait l’ailier louviérois.

Forcément content de ce beau succès, Xavier Robert était sur la même longueur d’onde : "C’est certain que depuis que le club a été repris, il est beaucoup plus facile de conditionner les joueurs et de les amener où on veut. Ils sont libérés dans leur tête et sont concentrés uniquement sur le sportif. On est dans une bonne spirale et il faut continuer à travailler pour poursuivre dans cette voie. Il n’y a aucun match facile dans cette série, la preuve ici contre Liège qui nous a été supérieur en première période, durant laquelle il nous a manqué un peu de tout. Mais après l’égalisation, on a montré un autre visage, il y avait plus de vitesse d’exécution, de percussion et de profondeur dans notre jeu."