A l'heure où le jeu des licences rythme l'actu des clubs et aussi en Nationale 1, La Louvière Centre est elle dans l'attente.

Les Loups ne sont pas recalés, ils ont juste été amenés à apporter des documents supplémentaires: "Tels que la hauteur d’un des buts du Tivoli, les luminaires légèrement en manque d’éclairage pour être aux normes ainsi que le document de la commune qui atteste nos matchs au Tivoli", nous indique Ousmane Sow, le président des Louviérois. 

Après avoir été sauvés de justesse la saison dernière en N1, grâce aux multiples montées en D1B, les Loups espèrent valider administrativement une troisième saison à cet échelon.