Après avoir travaillé plus de six mois à la construction d’une équipe, d’un staff et d’un cadre de qualité, tout Morlanwelz était heureux d’obtenir une première victoire en P1 ce week-end à Soignies.

"Chez un adversaire de qualité et dans un derby, on n’aurait pas pu rêver mieux, confirme Jonathan Watty, président de l’AS Morlanwelz. La semaine passée, pour notre premier match à domicile face à Houdeng, je trouvais la défaite amère. On aurait mérité de prendre un point. L’équipe a su réagir directement en déplacement, c’est une preuve du caractère du groupe. Au vu du contexte du match (NdlR : 2-0 à la pause pour Soignies), c’est d’autant plus marquant. À la mi-temps, le groupe s’est remobilisé et est remonté sur le terrain pour aller chercher cette victoire. Je suis fier d’être président d’un club avec cette mentalité."

Grandir dans cette nouvelle division, c’est aussi l’objectif du président pour cette saison. "On l’a vu face à Houdeng, les erreurs défensives se paient cash à ce niveau. C’est un des points à travailler, pour que l’on continue de grandir. Mais cette P1 est surprenante. Je pensais que l’on verrait déjà quelques équipes se détacher dans ce tout début de saison. Au contraire, je me rends compte que tout le monde peut battre tout le monde. On aura droit à du suspense, c’est encore plus agréable."

Engranger une première victoire, c’était évidemment important pour le groupe mais ça l’était encore plus pour les supporters. Pour le président morlanwelzien, "tous nos suiveurs sont heureux de cette victoire. J’ai reçu des félicitations de toutes parts, venant de gens du club, d’en dehors ou encore de dirigeants d’autres clubs. Je ne manquerai pas de les transmettre au groupe, qui est le principal acteur. Cela fait évidemment plaisir, cela prouve que notre travail paie. Mais rien n’est acquis, le championnat est très long ! Il est essentiel de prendre des points le plus vite possible. En cours de saison, il faudra savoir jongler avec les conditions sanitaires, les éventuelles remises. Cela sera compliqué à gérer mais Morlanwelz continuera à tout donner sur et en dehors du terrain, pour vivre une première saison réussie."