La sélectionneur national, ainsi que Mehdi Bayat, sous le charme de l'exposition chère à Pascal Delmoitiez

Un petit coup de fil de Mehdi Bayat pour prévenir Pascal Delmoitiez de la venue imminente du sélectionneur fédéral, il n’en suffira pas davantage pour accélérer les pulsations de l’organisateur de l'Expo Foot Fair-Play à Braine-le-Comte, ravi pour une fois de devoir faire l’impasse sur ses fonctions de délégué du Stade Brainois ce week-end

À peine entrés dans la Salle Baudouin IV, Roberto Martinez et Mehdi Bayat, arrivés en droite de Zaventem, ont pris plaisir à parcourir l’exposition, en n’omettant aucune vitrine. 

"J’étais bien sûr au courant de cet événement et très franchement, je suis non seulement épaté par toutes ces richesses comme celles relatives à la famille Hazard mais aussi par les messages et les valeurs que Pascal Delmoitiez et toute son équipe ont voulu faire faire passer et transmettre au public", nous a indiqué Roberto Martinez. "Tous ces maillots, toutes ces figurines, ça me rappelle ma jeunesse et l’admiration que je vouais notamment à Johan Cruyff. Le football, en fait, ce ne doit être rien d’autre que passion mais aussi fair play et cette exposition est justement là pour le rappeler périodiquement", ajoute le mentor des Diables, rapidement happé par les visiteurs présents soucieux de rentrer chez eux avec un mémorable selfie, voire un autographe à conserver précieusement.

© Matton

Le président de l’URBSFA, Mehdi Bayat, n’a pas été moins accessible que Robert Martinez durant cette bonne heure passée à admirer les différentes collections. 

"Pascal Delmoitiez et toute son équipe de bénévoles sont parvenus une fois de plus à mettre en avant la magie du football et les vertus positives que le sport-roi se doit de transmettre de génération en génération. Il nous tenait à cœur, à Roberto et à moi, de passer par Braine-le-Comte, à notre retour de Roumanie. C’était vraiment l’endroit propice pour faire un bond dans le temps, la preuve que le football ne date pas d’hier. De mon côté et de ma double casquette, je m’efforce également de faire partager ces moments de joie et de partage que le ballon rond sait si bien faire comme le prouve l’initiative brainoise." 

"Une visite historique"

Le mot de la fin à Pascal Delmoitiez, aux anges: "Cette visite historique, c’est tout simplement une reconnaissance du travail accompli depuis des semaines et des mois par mon équipe. Je ne pouvais pas rêver de plus belle apothéose." 

Alors, une huitième édition en 2023 ? "Oui, si la santé le permet. On y planche déjà."