La Louvière tient le renfort de D2, pour le moment. Abdou Dendane et les dirigeants ont su trouver les arguments pour convaincre l'un des meilleurs pivots de Belgique. Sebastiano Canaris passe de Charleroi à la RAAL futsalCanaris quitte donc Charleroi pour un nouveau projet plus près de chez lui. 

"Un beau défi, à quelques minutes de la maison", explique le buteur. "Je suis heureux de retrouver Abdou Dendane qui m'a pris sous son aile, à mes débuts. Il a toujours été de bon conseil avec moi. Cela fait deux ou trois ans qu'il souhaite m'avoir sous ses odres. Ici, j'ai trouvé un bel accord, alors qu'avec Charleroi ce n'était plus possible." 
Pourtant, en janvier dernier, l'homme aurait pu rejoindre... la série A ! 
 
"C'est un pas en arrière dans ma carrière, diront certains. Mais je ne trouve pas. La Louvière est une équipe qui veut monter en D1, avec une bonne structure. Je vais pouvoir apporter mon expérience aux jeunes. Je vais planter des buts. Oui, j'aurais pu signer en Italie, en série A, avec Matera, en janvier. Mais j'ai pris la décision de rester car j'ai des projets, avec ma compagne." 

A 32 ans, l'homme a pourtant un rêve dans le coin de la tête. D'ailleurs, d'après de nombreux observateurs, il a manqué à l'équipe nationale, au cours de la campagne qualificative en vue de l'Euro.
"Cela reste mon objectif, même si j'évolue en D2. Je me dis que si je parviens à gagner le titre avec La Louvière et qu'on réalise une belle saison, le sélectionneur pensera peut-être à moi. Je suis là, je suis prêt à revêtir à nouveau ce maillot." 
Avec un tel renfort, les Loups devraient jouer les premiers rôles. 

"Je sais que le niveau est élevé dans cette D2. Il y a de bonnes formations, avec Morlanwelz encore l'équipe de Jonathan Neukermans. Ce sera une belle saison, pour les amateurs de futsal. On va tout faire pour réaliser un exploit. J'arrive de D1. Je dois donc faire la différence pour mon équipe."