Centre

Le Royal Soignies Sport comptera désormais une formation féminine dans ses rangs. 


Alignées en P1, les dames seront composées de visages connus : elles viennent toutes de Braine ! Du temps de terrain pour les dames, ce n’est jamais simple à additionner aux nombreuses équipes d’un club. C’est la raison pour laquelle les ex-dames de Braine se retrouvent aujourd’hui à Soignies.

"Les filles ont été mises à la porte sans avoir le choix" , déplore le père d’une des joueuses. "Heureusement, le club de Soignies a directement accepté de nous accueillir. Sans ça, l’équipe aurait sûrement été dissoute et les filles seraient parties à gauche et à droite. C’est un groupe très jeune, avec des filles de 14 à 18 ans pour la plus âgée et capitaine. Pour un groupe de P1, ce n’est jamais simple à vivre. Elles étaient auparavant entourées de joueuses d’expérience, qui sont aujourd’hui parties."