Centre Les Loups restent sur un superbe 9/9 après des victoires contre Tournai, Eecklo et Anvers. De quoi rester dans la course aux playoffs avant de recevoir le Brussels, dernier du classement avec 0 victoire. 

Les Louviérois ont poussé un gros ouf de soulagement lorsque le buzzer a retenti à 10-9. "Ca fait deux ans qu'on attendait cette victoire", souriait Denis Leemans, le président. 

Il est vrai que battre les champions de Belgique en titre anversois, qui sont aussi à la lutte pour décrocher un ticket pour les playoffs, les Loups en rêvaient. 

Ces dernières saisons, il s'en est fallu de peu à chaque fois que l'ENL réalise un petit exploit face à cette équipe, qui s'est imposée dans le giron des grandes équipes en Belgique. "Mais en plus, là, on tient notre match référence!"

Pourtant, cette victoire, elle a bien failli leur passer à nouveau sous le nez. Et les joueurs de Borhene Ben Romdhane n'auraient pu s'en prendre qu'à eux même!

En effet, avec enfin toute son équipe présente et disponible, le coach a pu faire tourner ce qui a permis aux Loups de faire constamment la course en tête et de même mener 10-6 au début du dernier quart-temps. Mais un petit relâchement et l'enchainement d'expulsions (comme celle de Tanguy Godeau) ont alors permis aux Anversois de mettre la pression et de revenir à 10-9. 
Heureusement, les derniers tirs visiteurs ont échoué soit sur la latte, soit contre un bras louviérois. 
"On a subi le jeu à ce moment-là. Ce qu'on n'aurait pas dû", soufflait le coach. 

Prochain rendez-vous samedi contre le Brussels avec la victoire obligatoire avant de se rendre à Courtrai et à Anvers. Autant dire que si l'ENL est sur le bon chemin, elle doit réaliser un sans faute pour rêver décrocher les playoffs.