Chants homophobes, racisme...: l'Olympic comdamne les événements survenus lors du match contre la Raal

Le club carolo regrette de tels événements qui ont gâché une soirée de football.

Chants homophobes, racisme...: l'Olympic comdamne les événements survenus lors du match contre la Raal
©ULP

Samedi soir, la RAAL et l'Olympic ont partagé l'enjeu (1-1). Mais du côté carolo, on se sent flouté et furax suite au comportement des supporters du club du Centre. Dès ce dimanche matin, la direction de l'Olympic a publié un communiqué disant qu'elle rédigerait un rapport aux instances compétentes suite à divers chants racistes et homophobes envers le club.

Le communiqué

"Le club, témoin et victime, rédigera son rapport (avec preuves à l'appui) aux instances compétentes :

  • Chants homophobes du Kop louvierois dès le début du match envers la communauté carolo obligeant le corps arbitral à stopper le match en première période.
  • Insultes racistes incessantes envers les joueurs Carolos
  • Insultes envers le corps arbitral
  • Banderole insultante
  • Provocations, insultes et menaces d'une petite frange de supporters envers les joueurs au retour des vestiaires alors qu'ils souhaitaient simplement communier avec leurs supporters et les membres de la direction en tribune d'honneur.
  • Sortie sous escorte du stade des joueurs et du staff olympien


Une soirée honteuse…

Merci à la sécurité de la Raal pour son professionnalisme et sa coopération afin de récupérer les preuves à la fin du match(videos, banderole restée sur place etc).

Tous ces actes haineux deviennent de plus en plus fréquents dans les stades.

Et certains événements (Rfb/Raal) n’ont malheureusement pas servis de leçons.

Ces groupes d’énergumènes ne sont en rien des supporters, ils ne supportent qu’une manière de vivre le foot avec haine et violence.
Des mesures fermes doivent être prises avant qu’un drame ne se produise.

Certains clubs ferment les yeux par crainte ou pour des intérêts financiers.
Qu’ils sachent que certaines courses aux richesses mènent des innocents au cimetière.

Les clubs et les vrais amoureux du football doivent s’unir pour les bannir des stades.

L’Olympic Charleroi se concertera pour interdire l’accès à ces pseudos supporters au match retour.

Pour le bien des enfants et de nos familles.

La direction"

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be