Charleroi Retour sur la superbe saison de Pont-à-Celles : la Coupe du Hainaut et la montée en D3 amateurs.

À différents échelons, c’est la saison de Pont-à-Celles. Coupe du Hainaut, champion en P3, montée en D3 amateurs et Young cup, les Buzétois sont sur tous les fronts ! Olivier Brismez, le manager sportif, est le grand artisan de cette réussite. Il évoque, avec plaisir, le succès de ce beau projet. Entretien.

Olivier Brismez, vous avez dû suer à grosses gouttes contre Gosselies ?

"Il est certain que nos voisins ont dominé la première période. On ne parvenait pas à rentrer dans ce match. J’avais l’espoir que le groupe puisse revenir à la pause, sans encaisser. Ce fut le cas. J’étais certain qu’on allait, alors, pouvoir faire la différence. La seconde période fut pour nous. Le groupe n’a rien lâché. Le premier but a ouvert les portes de la victoire !"

Qu’est qui est le plus beau, entre la coupe du Hainaut et cette montée ?

"La coupe du Hainaut est sympa. C’est un trophée qu’on n’avait pas. Mais il ne rapporte rien. En revanche, la montée en D3 amateurs est parfaite pour le club. Elle s’inscrit idéalement dans notre projet d’évolution, avec les jeunes. Avec la montée de notre P3 en P2, on a désormais deux niveaux intéressants pour faire progresser nos gamins."

Une coupe, deux montées et la Young cup en ligne de mire. Quelle saison !

"C’est vrai. C’est un bel aboutissement, depuis la relance du projet, il y a huit ans. Nos U16 et nos U19 ont encore une finale à gagner. Nos U16 accèdent également à la catégorie IP. C’est top !"

Miser sur les jeunes est une réussite ?

"On le voit avec la P3 qui a décroché le titre. Cette P2 va nous permettre de leur donner un nouvel élan. Ce sera également bien pour les joueurs qui ne seront pas repris avec la D3 amateurs."

À propos, vous allez devoir recruter. Mais il faudra garder l’ADN Pont-à-Celles ?

"On ne compte pas commettre les erreurs du passé. La majorité des cadres vont rester. On compte également puiser dans notre propre vivier et ajouter trois ou quatre gars d’expérience avec un bon profil."

Comment résumer votre succès ?

"La ligne de conduite. Notre ligne de conduite est la même depuis le début. Dany Johnson a su la partager au sein du club. On a reçu de bons soutiens avec Roch Gérard et Thierry Baume. C’est une belle récompense quand on voit tous nos jeunes. Ils étaient présents pour soutenir la P1, dimanche !"