Charleroi Alessio Virgone veut participer au tour final avec l’Olympic.

Il reste deux rencontres à l’Olympic pour sauver sa saison et peut-être participer au tour final. À ce sujet, il y a différentes positions dans le groupe. Alessio Virgone, lui, compte bien jouer le coup à fond. C’est la dernière occasion de briller cette saison. Entretien.

Alessio Virgone, quel est l’état d’esprit du groupe, en cette fin de saison ?

"Il est partagé. Il y a ceux qui attendent la fin avec impatience. Il y en a d’autres qui en veulent encore et qui ont envie de sauver le club, avec l’objectif de participer au tour final. Je pense que cela se ressent aussi sur le terrain."

Ce tour final, il vous fait envie, après une telle saison ?

"C’est une chance incroyable de sauver les meubles, après un championnat catastrophique. D’un point de vue personnel, je n’ai pas pu m’exprimer comme je le souhaitais à cause de mes blessures. J’ai faim de football. Je veux m’arracher. J’ai envie de gagner et de prouver mes qualités."

Ce serait une belle occasion d’attirer le regard de recruteurs ?

"Il y a deux motivations : sauver le club qui ne mérite pas de descendre et susciter l’intérêt des recruteurs."

Il reste une troisième option…

"Il y a aussi la possibilité de taper dans l’œil de l’entraîneur de Châtelet afin de poursuivre en D1 amateurs. On verra. Cela peut faire envie. Je suis compétiteur et j’ai des ambitions dans le football."

Mais cela passera par une victoire sur Walhain ?

"C’est obligatoire. On a besoin de prendre les trois points. La semaine passée, contre Waremme, on a réalisé une formidable première période. Malheureusement, on a eu du mal à concrétiser nos occasions. Après la pause, ce fut nettement moins bon. Ce week-end, on aura la chance de retrouver Somé. C’est un buteur, il pourrait nous aider à faire la différence."

-