"On veut jouer la première place."

Thierry Foerster, le directeur technique des Fleurusiennes, n'y va pas par 4 chemins. Avec son comparse Fred Laudicina, ils ont travaillé d'arrache-pied pour pallier les 4 départs de l'effectif. Et le résultat est au rendez-vous avec ces retours d'Hamaide et Ballau en terres carolos.

"On n'a jamais eu une équipe aussi forte à Fleurus. Le coach, Jérémy Prinsen,aura un peu de pression. Il devra trouver l'alchimie et gérer le temps de jeu des joueuses."

Ces deux éléments d'expérience et de talent viennent boucler le recrutement d'un CFB qui avait déjà fait fort avec les arrivées de Delire et Saucin (Profondeville).

"J'avais déjà essayé de les avoir mais elles étaient très demandées et se sentaient toujours bien de leur club de l'époque", se réjouit le druide Foerster, plutôt satisfait des coups réalisés durant cette période difficile.

Le noyau: Ballau, Foerster, Hamaide, Medjo, Marteau A. et L., Waterlot, Hislaire, Delire, Saucin, Bossart.