Le noyau B du club carolo s’est recentré sur la formation des jeunes.
 

Le Spirou Ladies B a changé son fusil d’épaule cette saison. Le but est de miser totalement sur les jeunes joueuses du club afin de les préparer au mieux à un éventuel passage en D1. "La plus âgée est Quiaco et elle a 21 ans", atteste Nicolas Maigret, le coach de cette pépinière de talents.

En effet, même si la moyenne d’âge de l’équipe est très basse, cela ne veut pas dire pour autant que l’effectif est un oiseau pour le chat. Les résultats signés depuis le début sont plutôt positifs. Surtout en Coupe AWBB, où l’équipe est en demi-finale après avoir battu deux formations de R1. En championnat, le compteur tarde à décoller avec trois succès en huit matchs. "On aurait même dû en prendre une quatrième, mais il me manquait énormément de joueuses lors du premier match."

Et pour cause, trois d’entre elles étaient réquisitionnées par l’équipe nationale U16 pour le championnat d’Europe : Samsam, Dupire et Brohet. Il s’agit de véritables promesses pour l’avenir. À la fois au niveau sportif mais aussi au niveau financier car lancer ces jeunes dans le grand bain dispenserait le club d’aller à la pêche aux coûteuses joueuses étrangères.

Plusieurs membres du noyau B effectuent d’ailleurs déjà des piges régulières avec la D1. "Il y a des joueuses que je ne vois qu’en match car elles s’entraînent avec l’équipe A. Ce n’est évidemment pas toujours évident de créer de la cohésion puisque les éléments de l’effectif ne se côtoient que lors des rencontres."

Néanmoins, elles parviennent à s’adapter très rapidement aux schémas tactiques puisque Nicolas Maigret travaille en étroite collaboration avec Vincent Bouffioux, le mentor de la D1.

Il ne s’agit pas du seul atout dans le jeu carolo. "On a cinq ou six joueuses d’impact, capables d’inscrire une quinzaine de points. Le danger vient de partout."

Les filles de Maigret montent petit à petit en puissance, à l’image d’une Brohet qui reste sur 26 et 28 points. Une fulgurante remontée vers la colonne de gauche pourrait rapidement s’amorcer.