Carlisi, Segers, V. Patelli et Hanine ne feront plus partie de l'équipe fanion du CFB. Les deux premières arrêtent tandis que la 3e a opté pour la R2, plus conciliable avec un projet personnel. Quant à Hanine, elle se dirige vers Péronnes alors qu'elle venait d'arriver au club.

Mais les dirigeants fleurusiens ont efficacement travaillé en coulisses pour rebâtir un effectif compétitif. Deux joueuses de Profondeville, qui arrête sa R1, ont d'ores et déjà donné leur accord: Emilie Saucin (pivot) et Yseline Delire (aile). Et deux autres renforts potentiels sont en train de réfléchir à la proposition fleurusienne.

Ces nouvelles venues intègrent un groupe qui avait déjà été modifié pour la défunte saison avec les arrivées de Medjo, Bossart, des sœurs Marteau mais aussi du coach Jérémy Prinsen. Ce dernier devra apposer sa patte et rapidement créer l'osmose au sein de ce nouveau groupe.