Charleroi Volley offre l'entrée aux plus solidaires !

L’ASBL Bouge et le club de volley moncellois unissent leurs forces afin de récolter le plus de vêtements chauds possibles ce samedi soir. En effet, lors de la rencontre contre Ostende, Charleroi laissera entrer gratuitement toute personne contribuant à aider l’association en amenant un vêtement ou tout autre chose utile.

Elodie Degrelle, 40 ans et présidente de le jeune association, a le cœur sur la main. En septembre, guidée par son organe battant, elle crée avec l’aide d’amis bénévoles l’association Bouge. Elodie a déjà organisé un événement en novembre. Elle distribuait des vêtements récoltés de toutes parts ainsi que des sandwiches. Elle raconte, la voix tremblante : « Quand un enfant vient avec ses parents chercher des vêtements et qu’il vous dit qu’il a faim en demandant s’il peut vous prendre un sandwich, cela vous fout un sacré coup. Que voulez-vous que je dise à part… Mange ! Mange petit tant qu’il y en a ! Si ce n’est pas malheureux de voir ça… » Elodie organise une deuxième distribution ce dimanche 26 janvier à la place Emile Buisset à Charleroi. C’est là que Charleroi Volley entre en jeu.

Stéphan Dupret, coordinateur du club carolo, est à l’origine de cette collaboration. Il connaît un ami qui est bénévole dans l’association. Il suit la page Facebook de celle-ci. Stéphan a donc été mis au courant de l’action mise en place par cette ASBL ce dimanche 26 janvier. C’était fait. L’idée avait donc germé et le décor était planté. Le club va se mobiliser pour cette distribution. Charleroi Volley va même plus loin. Stéphan Dupret nous en dit plus : « L’intention du club est de véritablement parrainer cette association. En plus de récolter des vêtements, nous enverrons des gens du club ce dimanche afin d’aider l’association à distribuer les biens. Nous espérons qu’une délégation de la Ligue A sera présente. Je sais déjà que certaines joueuses ont déjà commencé à trier leurs armoires afin de donner des vêtements dont elles n’ont plus l’utilité. Nous avons pris contact avec Ostende via une vidéo de présentation réalisée en français, en anglais et en néerlandais. Si les Ostendais apportent des vêtements et entrent gratuitement, nous serons vraiment tous gagnants ! »

La collaboration entre le club sportif et l’association promet de belles choses. L’ASBL veut étendre ses actions et vise à l’intégration par le sport. La main tendue par le club de volley ne pouvait donc mieux tomber pour Elodie Degrelle et ses troupes !