A l'instar d'autres organisateurs des courses à pied prévues ces prochaines semaines et mois, Robert Thonon est assailli de questions concernant la Corrida de Gerpinnes, l'une des épreuve les plus mythiques, et en tout cas anciennes, du pays. Prévue le 19 décembre, la 41e édition pourra-t-elle avoir lieu ? 

"Dans l'état actuel des choses, non!, lance Robert. Et ce serait évidemment une grande première si elle doit être annulée. Une décision ferme et définitive sera prise à la mi-novembre au grand plus tard, en concertation avec le collège échevinal et le comité de Gerpinnes & Co. Pour qu'elle ait lieu, il faudrait que l'on puisse l'organiser dans les conditions normales, sans grosses restrictions. Car je nous vois mal accueillir 1500 coureurs sans avoir accès au collège Saint-Augustin, sans douches, sans remise de prix... La Corrida est une course populaire et conviviale et doit le rester."
Contrairement aux autres années, il n'y aura pas de folder publicitaire de la Corrida qui sera imprimé et distribué. " Si nous devons annuler notre course il y aura de la déception évidemment mais la santé des gens prime."

Le jogging des Carottes à Mellet (prévu le 26 septembre), autre grande course populaire, a déjà été annulé alors que l'incertitude plane encore sur l'Indus'Trail (prévu jeudi dernier, il a été reporté à novembre ou décembre ou sera définitivement annulé), la course du Bois du Cazier, le jogging du château de Monceau et la Carolorida, autres épreuves importantes du calendrier des joggeurs. A ce jour, le Trail des Terrils du 15 novembre est maintenu. Un jogging aura lui bel et bien lieu, le 19 septembre à Thuillies : le jogging  Tchalou des Ruelles avec des départs par vagues de 50 personnes.