L'UAC organisait ce dimanche son cross annuel au stade Taillis Pré.

Pour la 30e édition de son cross annuel, l'Union Athlétique Châtelineau (UAC) avait délaissé le parc national de Châtelet, qui accueillait l'épreuve depuis sa création, pour son stade du Taillis Pré. Un déménagement qui devrait être définitif.

Si certains regrettaient le parc châtelettain (qui offrait il est vrai un parcours plus technique et plus varié), le nouveau tracé a reçu l'aval de la plupart des engagés. 

"En tout cas l'affluence était tout aussi importante, si pas plus, que l'an dernier, précisait le président du club Alain Sulej. Nous avons tout récemment instauré un circuit d'entraînement de 900m autour du stade. Cela aurait été dommage de ne pas en profiter... Et puis surtout cela nous facilite grandement la tâche puisque tout notre matériel se trouve ici. Et enfin, dernier avantage, il y a l'aspect publicité : beaucoup de runners ignoraient que l'UAC avait son propre stade. Ce cross nous permet de le leur faire découvrir."

Le Chimacien Mehdi Lahbib (Excelsior Bruxelles) a remporté l'une des courses principales, celle des masters. Il s'agissait de son premier cross depuis plus de quatre ans ! Il a démontré qu'il était un fameux prétendant à une place sur le podium du championnat de Belgique. Et plus si affinités...

Chez les dames, la Thudinienne Bérengère Malevé (ACTE) a remporté son 3e cross de la saison, après Baudour et La Louvière. Grégoire Doison (Dour Sport) s'est quant à lui imposé chez les seniors.