Le Spirou reconstruit de fond en comble son effectif pour la saison prochaine. Les transferts de taille s'enchaînent.

Anna Kelly, Alex Kiss-Rusk ou encore Elin Gustavsson: voilà des noms avec lesquels il faudra se familiariser lors de la prochaine saison.

Les dirigeants carolos attendent beaucoup de ces transferts qui débarquent de l'étranger avec quelques références. "On était à la fin d'un cycle et il était nécessaire de reconstruire avec un projet assez ambitieux", commente le manager, Vincent Penant.

Anna Kelly est une meneuse qui évoluait en Allemagne et qui a notamment brillé avec l'équipe nationale irlandaise chez les jeunes. Alex Kiss-Rusk vient aussi d'Allemagne (Marburg) et a croisé le chemin des Ladies en Central League. Mais la pivot (1m93) a connu une saison difficile avec une blessure qui a nécessité une opération. Elle est aussi passée par l'équipe nationale canadienne précédemment. Enfin, Elin Gustavsson, internationale suédoise, arrive en provenance d'Espagne pour occuper le poste 4. "Elle avait d'autres offres de clubs prestigieux mais elle a opté pour notre projet et nos ambitions", se réjouit Vincent Penant.

Précédemment, Bottriaux (Pepinster) et Mpoyi (Anvers) avaient été enrôlées tandis que Sipos a prolongé l'aventure.

Par contre, l'ex-internationale belge Sofie Hendrickx, qui avait tenu l'équipe à bouts de bras en fin de saison passée, a décidé de mettre un terme à sa carrière.