Les Relais Tarés ont attiré 237 équipes à Fleurus.


La course Relais Tarés organisée par Fleurus Athlétisme samedi dans le bois de Soleilmont a attiré à nouveau la toute grande foule puisque 237 équipes de trois runners y ont participé. Chacun courait individuellement une boucle de 4.4 km, la dernière boucle se faisant ensemble.

Michaël Monsieur et les frères Benoit, qui s’étaient déjà imposés dans l’épreuve en 2017, ont remis ça.

"L’objectif était de courir entre amis, la victoire était un gros bonus !", déclarèrent les coureurs du team Born to Run. "Après l’avoir délaissé durant deux ans, c’est avec grand plaisir que nous reprenons le titre !"

Mike a terminé son tour à la 3e place, Thomas a fait virer son équipe en tête et Mathieu n’a plus eu qu’à gérer (57.56). "Notre tactique était simple : faire courir le supposé moins bon en premier et le meilleur en dernier. Dans le dernier tour ensemble nous voulions faire vomir Mike en donnant un tempo très élevé, surtout au début, mais nous n’y sommes pas parvenus !" Ceci dit sur le ton de l’humour, bien entendu !

Chez les dames, c’est un trio chic et de choc qui a dominé la concurrence : Virginie Henin, Catherine Martens et Charlotte Monfils (1h04.47, 10e au général). Si Catherine avait déjà gagné ces relais par le passé, c’est une grande première pour ses deux amies.

© bruyr

"C’est Virginie qui m’a contactée et c’est ensemble que nous avons eu l’idée d’en parler à Charlotte ! On savait qu’avec elle on pourrait former un très bon trio", relatait Catherine.

"Je suis partie la première car je suis la moins forte des trois", précisait Virginie, immédiatement reprise de volée par ses deux amies. "Nous sommes toutes du même niveau ! Le plus important est d’avoir pu s’amuser ensemble." Charlotte concluait : "Notre nom d’équipe, les Copines, veut tout dire !"