"Je vais gagner plus de 160 kilomètres par entraînement"

A 29 ans, Pierre Urbain avait envie d'un nouveau défi. "Depuis plusieurs mois, je travaille et je vis sur Lille", explique le solide défenseur de Pont-à-Celles (D3 amateurs). "Cela devenait compliqué de tout concilier. Je devais me taper plus de 240 kilomètres pour aller m'entraîner ou jouer avec Buzet. Ce n'était plus possible."

Le solide défenseur central a décidé de rejoindre un autre Pont-à-Cellois. "L'arrivée de Nicolas Hughebaert à Pays-Blanc m'a donné envie de disputer encore une saison. C'est beaucoup plus près pour moi. Je n'ai plus de 80 kilomètres à faire. Le projet est beau. C'est une bonne P1 et j'ai apprécié le discours de l'entraîneur."

L'homme est heureux de partir sur une bonne note. "Je quitte le club avec ce maintien en D3 amateurs. Après plus de six saisons, j'ai tout connu. Je ne garde que de bons souvenirs. C'était un plaisir de porter ce maillot."