Ce lundi soir, le Futsal Team Charleroi, champion en titre, a pris la direction des entraînements. Une semaine après son voisin de Châtelet, le club s'est mis au travail. Malgré les masques et les précautions, les joueurs avaient tous le sourire. Samedi, ils ont reçu une bonne nouvelle. "On a réalisé un test pour le Covid-19", lance Zico, l'entraîneur. "Tous les joueurs sont négatifs." C'est donc positif pour la reprise. 

L'entraîneur a profité pour passer ses troupes en revue. "On touche un peu le ballon, on se remet dans le bain progressivement. La saison sera longue. Il faudra bien doser nos efforts. Nous allons travailler par microcycles. Je vais affiner ma méthode, au fil des semaines, par rapport à la réaction et à l'évolution du groupe." L'entraîneur a prévu quatre rencontres amicales face à Grâce-Hollogne (D2), la RAAL (D2), Orchies (L1) et Jette (D1). "Cela va nous permettre de mettre des choses en place, avant d'attaquer les choses sérieuses, avec la coupe, le 4 septembre."
 
Zico a un plan en tête. "On va conserver notre efficacité offensive, c'est l'une de nos forces. Mais pour préparer l'Europe, on se doit de mettre l'accent sur l'aspect défensif. On va donc devoir faire évoluer notre jeu, sans toucher aux qualités du groupe. C'est mon job. J'ai confiance en mes joueurs et leur capacité d'adaptation." Le Futsal Team Charleroi sera attendu cette saison. Gooik voudra certainement récupérer son titre. Mais Anvers reste un candidat sérieux pour décrocher le trophée. Quid de Châtelet qui s'annonce comme étant un outsider intéressant ?
 
Les Carolos s'attendent à une rude bataille. Surtout qu'ils devront bien doser leurs efforts entre le championnat, la coupe et l'Europe.