Charleroi

Après une premier partie de saison difficile, le Celtic a su redresser la barre. 

Le club a retrouvé des couleurs, avec le retour de son coach emblématique, Cesur Akkulak. 

Ce dernier est parvenu à ramener les Castellinois dans le top cinq de la D2. 

"On va conserver la majorité du groupe pour attaquer le prochain championnat", explique l'entraîneur. "Le club a également trouvé un accord avec Aurelio Ghysels et Mehdi Elkjmi. Le premier est un espoir prometteur du Futsal Team Charleroi. Le second a déjà une certaine expérience avec My Cars Roselies."

"C'est le club qui est à côté de la maison", explique Aurelio Ghysels. "J'aime le projet de l'équipe. A 18 ans, je veux m'affirmer en équipe première, afin d'accumuler du temps de jeu et faire mes preuves."

Le Celtic Châtelineau compte également se structurer. "On va développer l'école des jeunes. Elle compte près d'une centaine de gamins. L'arrivée d'Ahmed Ait Salah est une bonne chose."