Pour beaucoup, Marvin Dresselaers a tout d’un futur grand. Mais le jeune homme doit faire preuve de patience. Après des passages à Charleroi et Châtelet, il est désormais en… Sicile. 

"En fait, avec le championnat à l’arrêt, je ne voulais pas connaître une saison blanche", explique l’intéressé. "Cesar, mon ancien coéquipier du Celtic, a rejoint l’Acireale Calcio, une formation de Catane. Il m’a demandé de le suivre. Le club était intéressé par mon profil et il m’a fait venir à la fin décembre."

En série B, troisième niveau en Italie, il compte bien se faire un nom. "J’ai marqué trois buts, en deux rencontres. Le club m’a mis une maison à disposition et c’est intéressant pour un jeune de 20 ans. Je suis là-bas jusqu’au terme de la saison, après on fera le point. Mais ce serait génial de percer en Italie."