Le nouvel investisseur potentiel attendait que la famille Severino s'en aille. En vain.

Patrick Lipowski annonce qu'il fait un pas de côté et qu'il n'investira donc pas immédiatement à Gilly alors que plusieurs dettes mettant en péril le club sont à honorer. "Je souhaitais investir dans le club à la condition que la famille Severino parte. Nous venons d'apprendre que cela n'entre pas dans ses intentions. Personnellement, je ne peux travailler sereinement avec des gens qui ont profité du club depuis de nombreuses années et qui l'ont plongé dans le chaos.
Dès lors et dès à présent, je fais un pas de côté comme l'avaient fait en leur temps Messieurs Vanmalder et Ergun."
Selon les dernières informations communiquées par le clan Ergun, il faut verser impérativement 4800 euros ce lundi à la fédération sous peine de suspension d'activités sportives de toutes les équipes. Un fait qui n'a, à ce jour, pas encore été confirmé ou démenti par la famille Severino qui refuse de communiquer sur la situation.